Notaires : une histoire en actes > Sous l'Ancien Régime > Le seing, marque de notaire

Sous l'Ancien Régime

Sommaire de l'exposition

Le seing, marque de notaire 1565
2 vues  - Le seing, marque de notaire (ouvre la visionneuse)

2 vues

Présentation du contenu :

En France du nord, c'est l'apposition du sceau de la juridiction à laquelle le notaire est rattaché qui donne l'authenticité à l'acte. Toutefois, afin de renforcer l'authenticité de l'acte, y appose son « seing manuel », c'est-à-dire sa signature, qui est normalement enregistrée auprès de la juridiction dont il dépend.

Procès-verbal de visite des reliques de saint
Savinien et sainte Béate conservées dans les
abbayes Saint-Pierre-le-Vif de Sens et Saint-Loup
de Naud : seings des notaires Sébastien Auz et
Jean Picou,