Notaires : une histoire en actes > Les notaires apostoliques > Reconnaissance du sceau de l'officialité de Brienon en 1492

Les notaires apostoliques

Sommaire de l'exposition

Reconnaissance du sceau de l'officialité de Brienon en 1492 1492
1 vue  - Reconnaissance du sceau de l'officialité de Brienon en 1492 (ouvre la visionneuse)

1 vue

Présentation du contenu :

La justice gracieuse créée par l'archevêque de Sens à Brienon réclamait à intervalles réguliers la reconnaissance du sceau qui authentifiait les contrats. Le 1er décembre 1492, Claude Le Gilon, lieutenant du doyen de Saint-Florentin, à Joigny et curé de Paroy, Augustin Deschapelles, curé de Looze, Jean Rosier, maître es arts, bachelier en décret, tous deux notaires de Brienon-l'Archevêque,

et Edmond Cordelle, prêtre à Joigny, déclarent et certifient qu'ils connaissent bien « le scel de l'officialité dudit Brinon » et qu'il s'agit bien du sceau avec lequel « ils ont scellé, fait sceller plusieurs besongnes passées » en la cour de cette officialité, en tant que « notaires de ladite court ».

Arch. dép. Yonne, H 609