Notaires : une histoire en actes > Singularités biographiques

Notaires : une histoire en actes

Sommaire de l'exposition

Singularités biographiques

ouvrir dans la visionneuse : 1 vue Singularités biographiques

Les biographies de notaires constituent un terrain fertile pour l'observation sociologique de la profession. Celles qui sont ici présentées permettent de comprendre la diversité des trajectoires de ces praticiens, hommes du Tiers-État proches des habitants et des paysans, dont ils se distinguent somme toute assez peu : un bonnet et une robe de palais, rarement une perruque. La polyvalence des activités des notaires ruraux, la qualité de leur habitat, les lieux de conservation de leurs minutiers en font des hommes de terrain agissant au sein des bourgs ruraux avec patience et autorité. Parfois agriculteurs ou artisans, souvent dotés d'une autre profession juridique comme celle de sergent, de procureur ou de greffier, les notaires ruraux possédaient un mode de vie transitoire, tout à la fois juristes paysans et bourgeois des campagnes. Les notaires des villes et des petits centres urbains, s'ils furent hommes du peuple, n'en demeuraient pas moins des notables. Propriétaires d'hôtelleries, souvent rentiers, ils exerçaient rarement d'autres activités, tant le volume des actes annuel leur laissait peu de temps pour accomplir d'autres activités. C'est ce dont témoignent ces reconstitutions de vie.

 

Edme Fournerat, un notaire accusé de meurtre

L'histoire du notaire royal de Sens Edme Fournerat est fort singulière. Le 10 septembre 1568, il reçoit du roi Charles IX des lettres royales pour...

Lire la suite

ouvrir dans la visionneuse : 1 vue Edme Fournerat, un notaire accusé de meurtre

Les registres d'Antoine Petitjehan sauvés du feu

Antoine Petitjehan, notaire et tabellion prospère, exerce la pratique juridique mais possède aussi l'hôtellerie à l'enseigne de la Fleur-de-Lys...

Lire la suite

ouvrir dans la visionneuse : 1 vue Les registres d'Antoine Petitjehan sauvés du feu

Claude Violette, le notaire qui porte l'épée

Claude Violette procède d'une dynastie de notaires seigneuriaux de Prunoy, qui quitte sa paroisse et ses affaires pour venir s'installer à...

Lire la suite

ouvrir dans la visionneuse : 2 vues Claude Violette, le notaire qui porte l'épée

Un comptoir pour ranger les minutes

Maître Pierre Louiset, notaire royal à Coulanges, successeur de feu son père Etienne Louiset, également notaire royal, est décédé, laissant veuve...

Lire la suite

ouvrir dans la visionneuse : 2 vues Un comptoir pour ranger les minutes

Notaire et tisserand, François Prieur accusé d'avoir brûlé un contrat

Le samedi 9 juin 1707 « François Prieur, notaire au bailliage de Sainte-Colombe lez Sens, résidance de Gron & tixier de sa profession, aagé de 52...

Lire la suite

ouvrir dans la visionneuse : 1 vue Notaire et tisserand, François Prieur accusé d'avoir brûlé un contrat