Notaires : une histoire en actes > Les études urbaines > L'héritier de l'Ecu de France à Sens, malade de la lèpre

Les études urbaines

Sommaire de l'exposition

L'héritier de l'Ecu de France à Sens, malade de la lèpre 1524
1 vue  - L'héritier de l'Ecu de France à Sens, malade de la lèpre (ouvre la visionneuse)

1 vue

Présentation du contenu :

Le repérage des maisons à enseigne dans l'espace urbain permet d'écrire une histoire de l'habitat de la cité. En cela les minutes des notaires des villes sont très précieuses. Le 25 mai 1524, Odart Marcillon, « malade de lèpre » demeurant en la maladrerie du Popelin, cède au fermier ordinaire du roi à Sens « tous ses droits héréditaires advenus par le trépas de son père, feu Thibault Marcillon, maistre de l'Escu de France audit Sens », contre la somme de 110 livres tournois.

Arch. dép. Yonne, 3 E 71/1