Accueillir, soigner, guérir > Lieux d'accueil et lieux de soins > De l'image du dément… > … ou volontaire d'Ancien Régime

De l'image du dément…

Sommaire de l'exposition

… ou volontaire d'Ancien Régime 1702
13 vues  - … ou volontaire d'Ancien Régime (ouvre la visionneuse)

13 vues

Présentation du contenu :

Dans certaines familles plus aisées, la solution du placement dans un établissement de réclusion est également envisagée. Pour éviter tout risque de dilapidation du patrimoine familial, la décision d'exclusion est prise : elle se matérialise par la rédaction d'un contrat notarié de placement entre les tuteurs et les administrateurs des institutions de placement, où sont fixés les conditions d'hébergement et d'alimentation et le montant de la pension.

Avant la Révolution, dans les territoires qui constituent l'actuel département de l'Yonne, seuls deux établissements sont en capacité d'accueillir des déments : les hôpitaux généraux d'Auxerre et de Sens.


Contrat de placement à l'hôpital général d'Auxerre à titre de pensionnaire perpétuelle de Cécile Marchand (1702), arch. dép. Yonne, H 2618