Accueillir, soigner, guérir > Des hommes et des femmes pour soigner > Se former : de la théorie à la pratique > Les cours d'accouchement de madame du coudray

Se former : de la théorie à la pratique

Sommaire de l'exposition

Les cours d'accouchement de madame du coudray 1762
1 vue  - Les cours d'accouchement de madame du coudray (ouvre la visionneuse)

1 vue

Présentation du contenu :

C'est l'initiative d' Angélique le Boursier du Coudray qui permet de mettre à disposition des sages-femmes les connaissances théoriques qui leur font défaut. En 1762 la ville d'Avallon envoie deux jeunes sages-femmes suivre les cours de Mme Du Coudray à Chalon-sur-Saône. Les frais du voyage sont pris en charge par l'intendant de la province.

Les cours durent 6 à 8 semaines et se composent de deux parties : la leçon et la démonstration. L'originalité de la méthode réside dans l'utilisation d'un manequin de femme grandeur nature. La démonstration porte sur les étapes et les accidents de l'accouchement. Chaque élève est appelée à répéter les bons gestes en s'aidant de l'objet. À l'issue de son stage, l'élève reçoit un brevet.

On estime à plus de 10 000 le nombre de sages-femmes qui entre 1760 et 1790 ont ainsi été formées par Mme Du Coudray ou des démonstratrices qui avaient suivi son enseignement.

La première véritable école de sages-femmes est créée à Paris en 1802.

Correspondance de Champion, maire d'Avallon, pour l'envoi de jeunes femmes au cours d'accouchement de Mme Du Coudray (1762), arch. dép. Yonne, 4 E 25/HH 22