Rechercher

Les Archives Départementales

Imprimer cette page

Abbaye Notre-Dame de ReignyNombre de notices : 221

Personne physique
Famille
Personne morale
Lieu
Bâtiment
Auteur
Recherche plein texte
Dates
Fermer le formulaire de recherche

Sommaire

 

Présentation des notices

-+
  • Titres généraux 1101 - 1800
    • H 1562 Chartes, notices, copies et extraits de chartes relatifs à l'origine du monastère 1115-[XIX s.]
      • 1 vue  - Notice d'Étienne, évêque d'Autun, faisant savoir que Pierre de Montréal, clerc et chanoine de cette ville, ayant manifesté le désir de se retirer chez les ermites de Fontenoy, sa mère Beliardis, son beau-père Engelbert, son frère Hugues et son épouse, nom- Ouvre la visionneuse
        H 1562-1 Notice d'Étienne, évêque d'Autun, faisant savoir que Pierre de Montréal, clerc et chanoine de cette ville, ayant manifesté le désir de se retirer chez les ermites de Fontenoy, sa mère Beliardis, son beau-père Engelbert, son frère Hugues et son épouse, nommée Bonnefille, lui constituent en dot un bois appelé Binomius, la prairie d'entre les deux bois et le moulin Barjot, ainsi que le droit de pêche en amont et en aval dudit moulin, et dans toutes les rivières qui dépendent de la seigneurie de Montréal. L'évêque d'Autun approuve cette donation, en y ajoutant pour sa part celle d'une ouche de terrain en toute propriété. En outre, Aloise, dame de Montréal, après la mort de Hugues, son époux, attache au moulin Barjot un droit d'asile pour tous les criminels qui s'y viendront réfugier. Cette charte a été lue en présence du seigneur et d'un grand nombre d'hommes réunis à Montréal, sous l'ombrage des ormes, "sub umbra ulmorum", et confirmée par eux. Pour abréger, on ne cite leurs noms qu'en partie (1115, juin. Domino Stephano cathedram Eduensis tenente, Ludovico Francorum rege, Hugone Burgundiorum duce). Juin 1115


Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental