Rechercher

Les Archives Départementales

Notice descriptive

  • Abbaye Notre-Dame-et-Saint-Edme de Pontigny
    • Temporel
      • Domaines
        • Auxerre
          • Maisons et biens ruraux.
H 1436 Maisons 1220-1745
Importance matérielle : 0.09
Présentation du contenu :

1-2. Acte par lequel Rochois la Rusa et Aramburge, sa fille, reconnaissent que les maisons situées près du puits Saint-Gervais, où elles habitent, sont une dépendance de Pontigny. En conséquence, F. Bernard, gardien du cellier de cette abbaye, les leur loue pour la vie, moyennant vingt sous par an et pareille somme consacrée à la réparation des édifices (1220). 3. Vente par Henri Thieulin et sa femme Sybylle à Étienne Boulard, prévôt d'Auxerre, d'une grange avec toutes ses dépendances dans le faubourg Saint-Gervais, pour 18 livres tournois (1273). 4. Vente par Pierre Paviot et sa femme à l'abbaye de Pontigny, d'une maison sise à Auxerre, paroisse Notre-Dame-la-d'Hors, pour le prix de 400 francs d'or (1381) [pièce extraite n° H 1436-4]. 5. Promesse d'anniversaire perpétuel faite par l'abbé de Pontigny au prieur de Saint-Amâtre, en considération de ce qu'il a traité courtoisement son abbaye à propos des lods et ventes d'une maison située dans sa censive, et près de la porte Saint-Siméon à Auxerre (1382). 6. Vente par Colas Lusurier et sa femme à l'abbaye de Pontigny, de 50 livres tournois de rente, assises sur deux maisons des paroisses de Saint-Eusèbe et de Notre-Dame-la-d'Hors, pour le prix de 500 florins d'or (1382) [pièce extraite n° H 1436-6]. 7. Lettres patentes de Charles VI, roi de France, enjoignant à tous huissiers ou sergents de contraindre, même par corps, les débiteurs prouvés de Pontigny (1392). 8-9. Pièces relatives à la saisie et mise aux enchères des maisons sur lesquelles sont assises les 50 livres de rente vendues par Colas Lusurier (1392-1394). 10. Sentence du prévôt d'Auxerre, condamnant Jean du Buisson, débiteur de censives arriérées au prévôt de Saint-Amâtre, à propos d'un jardin situé dans la grande rue de Saint-Siméon, près de la maison des moines de Pontigny, à payer sa dette et les frais (1472). 11. Enquête par témoins faite à la prévôté d'Auxerre, d'où il résulte que l'abbaye de Pontigny possède une maison avec cour, jardin et dépendances, située à Auxerre sur la paroisse de Saint-Pierre, et taxée d'une rente annuelle de 60 sous tournois (1490). 12. Nomination par le lieutenant du bailliage d'Auxerre d'un adjoint non suspect, pour procéder à un examen de pièces et de témoins dans un procès de l'abbaye de Pontigny avec Robert Mayelle et Pierrre Berthier (1491). 13. Sentence de la cour des requêtes condamnant Robert Mayelle, Pierre Berthier et leurs femmes, détenteurs d'une maison située à Auxerre, paroisse de Saint-Pierre, et grevée de 60 sous de rente envers Pontigny, à payer la rente en question, les arrérages échus et les frais du procès, la dite maison devant être subhastée si cela est nécessaire (1491). 14. Signification et exécution de la sentence (1492). 15. Reconnaissance par Jacques Berthelon, bourgeois d'Auxerre, du bail perpétuel d'une place sise dans la Grand'Rue de Saint-Siméon consenti en sa faveur par les religieux de Pontigny pour le prix annuel de 70 sous tournois et un denier de Sens (1543). 16-17. Bail perpétuel d'une place et concise de cinq toises et demie de long sur deux toises et quatre pieds de large, sise à Auxerre, puis la Grant Rue, consenti par le cardinal Du Bellay, abbé commendataire de Pontigny, en faveur du tonnelier Simon Berthier, et pour la rente annuelle de cent sous tournois (1544). 18-21. Baux perpétuels de places situées dans la Grande Rue de Saint-Siméon, à la charge d'y bâtir, et moyennant rente foncière, annuelle et perpétuelle, à Regnaut Byet, boulanger, à Étienne de Laire, bourgeois d'Auxerre, Pierre Appougny, boulanger et Linard Jourdain, carreleur. 22. Vente par Pierre Veurat, vinaigrier, à Michel Dubuisson de la moitié d'une place située paroisse Notre-Dame-la-d'Hors, qu'il tient à bail des religieux de Pontigny, pour 13 livres tournois et vingt sous d'épingles (1560). 23-100. Volumineuse procédure entre l'abbaye de Pontigny d'une part, les Visitandines et les religieux de Saint-Germain de l'autre, au sujet d'une maison de la ruelle de Saint-Edme acquise par les Visitandines, et sur laquelle les moines de Saint-Germain prétendaient avoir droit de cens portant lods et ventes (1755). Nombreuses pièces (reconnaissance de baux, procès-verbaux de descente et de contenance, ventes de rentes foncières, lettres royaux, procédures antérieures contre des censitaires arriérés ou récalcitrants, sentences et requêtes) produites par les religieux de Pontigny, pour prouver que la ruelle ou cour Saint-Edme existe à Auxerre, qu'elle est de la mouvance de leur abbaye, et que les maisons qui la composent sont grevées en leur faveur de rentes foncières et perpétuelles portant lods et ventes (1543-1745).

Sujet : lods et ventes / cens / lods et ventes / lods et ventes
Personne : Rochois la Rusa / Aramburge / F. Bernard / Henri Thieulin / Sybylle / Étienne Boulard / Charles VI / Colas Lusurier / Jean du Buisson / Robert Mayelle / Pierrre Berthier / Robert Mayelle / Pierre Berthier / Jacques Berthelon / cardinal Du Bellay / Simon Berthier / Regnaut Byet / Étienne de Laire / Pierre Appougny / Linard Jourdain / Pierre Veurat / Michel Dubuisson
Organisme : prévôté d'Auxerre / cour des requêtes / Visitandines / religieux de Saint-Germain / moines de Saint-Germain
Lieu : puits Saint-Gervais / faubourg Saint-Gervais / porte Saint-Siméon / grande rue de Saint-Siméon / Auxerre sur la paroisse de Saint-Pierre / paroisse de Saint-Pierre / Auxerre / Grand'Rue de Saint-Siméon / la Grant Rue / Grande Rue de Saint-Siméon / paroisse Notre-Dame-la-d'Hors / ruelle de Saint-Edme / ruelle / cour Saint-Edme

Pour aller plus loin

Les formulaires de recherche :

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental