Rechercher

Les Archives Départementales

Notice descriptive

  • Abbaye Notre-Dame-et-Saint-Edme de Pontigny
    • Temporel
      • Domaines
        • Germigny, domaine de Champtrouvé
H 1481 Chartes, droits seigneuriaux, procédures 1153-1747
Importance matérielle : 0.12
Présentation du contenu :

Chartes : 1. d'Hugues, archevêque de Sens, faisant savoir que Rayer (Raerius), vicomte de Saint-Florentin, du consentement de son fils et de son épouse, a confirmé aux moines de Pontigny la possession de tout ce qu'ils tenaient de lui et de son père, tant dans la forêt de Saint-Martin qu'à Saint-Florentin et à Champtrouvé, en la prairie appelée Praiz. Il y ajoute tout ce qu'il possédait lui-même dans cette localité (1153) ; 2. de Gui, archevêque de Sens, relatant la donation faite à l'abbaye par Lambert Lesourd de Saint-Florentin et sa sœur Emmeline de huit arpents de pré, situés près de la métairie de Champtrouvé. En récompense, les moines leur font don, à leur tour, de 45 livres de Provins (1182) [pièce extraite n° H 1481-2] ; 3. de Pierre, abbé de Saint-Pierre de la Celle, et de Lambert, abbé de Saint-Martin de Troyes, déclarant qu'ayant été chargés par l'évêque d'Ostie et de Velletri, légat apostolique, de terminer le procès pendant entre les moines de Pontigny et Guerrie de "Sutor", au sujet de certains prés voisins de l'Armance, ils ont fini par obtenir le complet désistement de celui-ci (1202) [pièce extraite n° H 1481-3] ; 4. de Milon, seigneur d'Hervy, qui donne et vend tout à la fois à l'abbaye de Pontigny une pièce de pré, sise sur les bords de l'Armance, pour 10 livres de Provins (1212, mai, mutilée) [pièce extraite n° H 1481-4] ; 5. de Gui, seigneur de Maligny, approuvant la vente à l'abbaye de Pontigny par Odonin de Percey d'une pièce de terre contiguë à la métairie de Champtrouvé, pour le prix de 30 livres de Provins (1212, juin, mutilée). 6. Don par le laïc Garnier de Solvan à l'abbaye de Pontigny de tous les droits de pâture qu'il possède et tient de ses ancêtres, tant en forêts qu'en plaines, sur les finages de Percey et de Champtrouvé (1219). 7. Aumône faite aux religieux de Pontigny par le damoiseau Jean de Percey, sur le point d'aller en pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, de presque tous ses biens s'il vient à mourir sans enfants, savoir : sa forêt de Champtrouvé, ses terres labourables sur la paroisse de Percey, Pontuis son homme de corps et toute sa postérité, ses prés de la Noue et de Fontaine, ainsi qu'une grange, sise en la même localité, avec la justice et toutes les dépendances. Cette libéralité est faite sous la charge de construire un autel en l'église de Pontigny pour y célébrer l'office divin, et d'y entretenir à perpétuité une lampe ardente (1224). Chartes : 8. de Jean, doyen de Saint-Florentin, notifiant que Robert Baraz, de Percey, a donné à l'abbaye de Pontigny, pour la vêture des religieux, tous les droits de terrage qu'il possède et 12 deniers de cens annuel à lui dus par Robert de Montlain (1228) ; 9. de l'official de Brienon, relatant la donation conditionnelle de deux écluses faite aux moines de Pontigny par le chevalier Pierre de la Forêt, partant pour la croisade. S'il meurt en ce voyage, les religieux posséderont les deux écluses aux conditions réglées par son testament ; s'il revient, au contraire, elles lui seront rendues (1230). 10. Déclaration par le doyen de Saint-Florentin que le frère Michel, précepteur de la maison des Templiers de Van Sylvain, se désiste du procès par lui intenté aux cisterciens de Pontigny (1237) [pièce extraite n° H 1481-10]. 11. Charte du même dignitaire, constatant que le chevalier Guérin des Monceaux, ayant eu des difficultés avec l'abbaye au sujet de certains biens situés à Germigny et dans sa censive, les abandonne à celle-ci en main-morte, sous condition d'en payer le cens légitime à lui et à ses successeurs (1263) [pièce extraite n° H 1481-11]. 12. Abandon fait par Giles de Boutours aux religieux de Pontigny de 2 deniers de cens sur un pré situé près de l'Armance et contigu à leurs propriétés (1276). 13. Vente par Guibert de Noys et son épouse, Isabelle, aux cisterciens de Pontigny d'un pré situé dans la censive de cette abbaye et contigu à leurs propriétés de Champtrouvé, sur l'Armance, pour le prix de 18 livres tournois (1277) [pièce extraite n° H 1481-13]. 14. Don par le chevalier Geoffroy de Saint-Florentin aux cisterciens de Pontigny d'un droit de pâturage pour leurs troupeaux de Champtrouvé, sur toute sa justice et son finage de Percey et de Butteaux, et là où le bétail ne pourra aller, il leur octroie une route facile pour aller de leur métairie aux Brosses et à la Saussoie (1278). 15. Accord entre l'écuyer Odouin de Gary et les religieux de Pontigny ; un droit de passage leur est accordé sur la paroisse de Chéu, jusqu'au gué de l'Armançon, vers Germigny ; le pré qu'ils avaient à Germigny et qui était dans la censive dudit Odouin leur est abandonné moyennant le cens annuel de deux deniers. Enfin, le même personnage fait don à l'abbaye d'une rente de 2 sous sur la serve Marie, épouse d'Anglois des Loges de Pontigny (1285). 16. Mémoire des religieux de Pontigny contre le seigneur d'Aumont et de Germigny, tendant à prouver qu'ils ont le droit de faire pâturer leur bétail sur tout le finage de cette dernière paroisse. Les officiers de cette seigneurie leur avaient confisqué un troupeau de 400 pourceaux (1345, mutilé). 17. Mémoire des héritages dépendant de la métairie de Champtrouvé, tant terres que prez contenant l'arpentage qui en a été fait et les noms de ceux qui les possèdent (1644). 18-19. Arrêt du parlement de Paris maintenant une sentence du bailli de Saint-Florentin, qui avait condamné à se désister plusieurs tenanciers de Pontigny à Champtrouvé, dont les baux étaient expirés (1627). 20-118. Procédures entre l'abbaye de Pontigny et la descendance des huit premiers fermiers de la métairie de Champtrouvé, dont le bail est expiré et dont il s'agit d'obtenir le déguerpissement. Ce domaine ne rendant plus que 370 livres, Philippe Maulverny, frère associé de l'abbaye, est chargé de la faire réunir de nouveau au temporel du couvent (1666-1669). Procuration spéciale passée au susdit Maulverny (1666). 56. Arrêt du parlement de Paris donnant à plusieurs des défendeurs décharge de l'assignation au Grand Conseil et créant un conflit de juridiction (1668-1669). Désistement de tous les détenteurs de Champtrouvé à l'exception de sept, qui se sont pourvus au parlement (1669, avril). Assignations contre divers récalcitrants (1670). Procès intenté par Philippe Mauverny, agissant au nom de l'abbaye, contre la veuve Chotté, fermière de Champtrouvé, qui, en fin de bail, élève des prétentions sur la récolte prochaine (1677). Cinquante actes de désistements et déguerpissements consentis en faveur de l'abbaye de Pontigny par les tenanciers de Champtrouvé (1666-1670). Acquiescement par divers laboureurs de Venizy à une sentence du présidial d'Auxerre ordonnant que le bail conclu entre MM. Ithier et de Maulverny soit exécuté selon sa forme et teneur (1677). Bail du domaine de Champtrouvé passé par l'abbaye de Pontigny, pour la durée de huit ans et le prix annuel de 1 500 livres, payable en trois termes (1689). Extrait du registre de la recette de Champtrouvé par Denis Billebaut (1667). Journal des recettes et dépenses, avec notes explicatives, de Champtrouvé, Commune-Bouchée et Fouchères, tenu par le sieur de Maulverny, frère associé de l'abbaye (1669-1683, cahier folioté de 32 feuillets). Fragment d'un état des prés fauchés en la métairie de Champtrouvé par des détenteurs qui ne s'étaient point encore désistés (1669-1671). 119-147. Volumineuse procédure en appel par devant le parlement de Paris entre Nicolas de la Salaine, écuyer, seigneur de Germigny, et l'abbé et les religieux de Pontigny, sur la question de savoir si la métairie de Champtrouvé est un fief. Les religieux prétendaient tenir ce domaine en franc-aleu, avec tous droits de justice, fief, chasse et pêche, qu'en un mot ils en étaient seigneurs, ce que contestait le seigneur de Germigny (1742-1747).

Sujet : droits seigneuriaux / forêt / bâtiment agricole / justice seigneuriale / édifice cultuel / ouvrage d'art / droits d'usage / recette d'exploitation
Personne : Hugues de Toucy (?-1168) / Rayer (vicomte de Saint-Florentin ; 1140-1180) / Gui de Maligny (11..-1238) / Odonin de Percey / Garnier de Solvan / Jean de Percey / Pontuis / Jean (doyen de Saint-Florentin ; 12..-12..) / Robert Baraz / Robert de Montlain / Pierre de La Forêt (chevalier) / Giles de Boutours / Geoffroi de Saint-Florentin (chevalier) / Odouin de Gary (écuyer) / Marie (ép. d'Anglois des Loges) / Anglois des Loges / Maulverny, Philippe / Veuve Chotté / Ithier / Billebaut, Denis / Salaine, Nicolas de
Organisme : France. Parlement (Paris) / France. Grand Conseil / France. Présidial (Auxerre)
Lieu : Saint-Martin, Forêt de (Yonne, France) / Saint-Florentin (Yonne, France) / Praiz, Prairie de (Germigny, Yonne, France) / Champtrouvé, Métairie de (Germigny, Yonne, France) / Percey (Yonne, France) / Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice, Espagne) / Barges, Bois de (Sainte-Vertu, Yonne, France)(Germigny, Yonne, France) / La Noue, Prés de (Germigny, Yonne, France) / Fontaine, Prés de (Germigny, Yonne, France) / Champtrouvé, Grange de (Germigny, Yonne, France) / Pontigny (Yonne, France) -- Abbaye Notre-Dame-et-Saint-Edme / Armance (France ; cours d'eau) / Butteaux (Yonne, France) / Les Brosses (Germigny, Yonne, France) / Saussoir (Germigny, Yonne, France) / Chéu (Yonne, France) / Armançon (Bourgogne, France ; cours d'eau) / Vénizy (Yonne, France) / La Commune-Bouchée (Germigny, Yonne, France) / Fouchères (Montigny-la-Resle, Yonne, France)

Pour aller plus loin

Les formulaires de recherche :

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental