Rechercher

Les Archives Départementales

Notice descriptive

  • Abbaye Notre-Dame-et-Saint-Edme de Pontigny
    • Temporel
      • Domaines
        • Avrolles
          • Métairie de Crécy
H 1439 Chartes et donations 1138-1780
Présentation du contenu :

Approbation par Gervais, abbé de Saint-Germain d'Auxerre, de l'échange de terres à Crécy et à Duchy contre les dîmes de Vergigny, que le chapitre de Saint-Florentin, qui venait d'être réuni à ce monastère, avait conclu autrefois avec l'abbaye de Pontigny. Parmi les témoins se trouvent Hugues, évêque d'Auxerre (1138, actum in capitulo Sancti Germani). Charte de Hugues, évêque d'Auxerre, faisant savoir qu'en présence de Manassès, archidiacre de Troyes, de Daimbert de Seignelay et de plusieurs autres personnages, il a, à la requête des parties contractantes, fait coucher par écrit et sceller de son sceau un acte d'échange conclu entre Salon de Seignelay et les religieux de Pontigny, par lequel le premier livre à ceux-ci tout ce qu'il possède sur le territoire de Crécy, depuis la route qui conduit à Saint-Florentin par le pont d'Avrolles, jusqu'à Bellechaume et au cours de l'Armançon, contre d'autres héritages de valeur égale (1139). Échange fait entre l'abbaye de Pontigny et les chanoines de Saint-Étienne de Sens de ce qu'ils possédaient sur le territoire de Crécy, contre deux pièces de terre situées dans le voisinage d'Avrolles (1146). Chartes : de Hugues, évêque d'Auxerre, faisant connaître que Daimbert de Seignelay, abandonne au monastère de Pontigny tout ce que lui et ses tenanciers possèdent à Crécy, et la propriété de Milon Au Cou Gelé sur le territoire de Duchy, ainsi que l'eau appelée le Mort de Crécy, "Mortuum Creceii" (1147, "Regnante Ludovico rege Francorum et duce Aquitanorum, qui et eodem anno Jerusalem profectus est") ; du même prélat apprenant que Salon de Bouilly, sa femme et leurs enfants, confirment aux moines de Pontigny tout ce qu'ils ont reçu de lui et de ses prédécesseurs, sur les territoires de Sainte-Procaire, de Beugnon, de Champtrouvé, de Crécy et de Duchy. Les prés de Champ-Bertault et le saulcis de Portaiguillon appartiennent également en partie au monastère, mais il se réserve les redevances qu'il y reçoit (1164) ; de Hugues, archevêque de Sens, faisant savoir que Angalon de Seignelay confirme aux moines de Pontigny tout ce qu'ils tiennent de lui, tant en biens qu'en maisons (1167) ; du même prélat, contenant transaction entre Milon de Bouilly et l'abbaye de Pontigny, par laquelle il est convenu que les moines ne posséderont rien au-delà de l'Armançon sur le finage de Bouilly, ni pour le présent ni pour l'avenir, sans le consentement dudit Milon et de ses héritiers ; que celui-ci, sur le territoire de Crécy, n'aura que des censives, et jusqu'à concurrence de 10 sous ; Milon de Bouilly accorde aux religieux droit de charroi sur sa terre, et les troupeaux des deux parties paîtront sur les deux rives du fleuve, indifféremment, sauf réparation de dommages, s'il y en a, etc., etc. (1188, août). Actes : de Gui, archevêque de Sens, de Salon, doyen, et du chapitre de Sens, portant exemption de dîmes pour les religieux de Pontigny, sur tous les biens qu'ils possèdent et posséderont à Avrolles (1188, novembre) ; de Guillaume, archevêque de Sens, mentionnant l'abandon fait par le chapitre au couvent de Pontigny de tous leurs droits sur les dîmes de Crécy, moyennant compensation convenable fournie par ce prélat (fin du XIIe siècle). Chartes : de Gui, comte de Nevers, relatant le désistement consenti par Étienne de Seignelai de tous ses droits sur les moulins du , en faveur de l'abbaye de Pontigny (1228) ; de l'official de Brienon, portant vente par Angilbert, bourgeois du dit lieu, de 5 quartiers de pré situés près de la métairie de Crécy, pour 10 livres tournois (1256). Vente à l'abbaye de Pontigny par Jean de Marconay et son frère, pour 40 livres tournois, de la moitié d'un saulcis, situé près de Champ-Bertault (1279) ; par Jean, dit Rechignien, d'Avrolles, à Guillaume d'Espignieux, sergent royal, d'une pièce de pré située au-dessous de la métairie de Crécy, grevée de plein cens envers Pontigny, pour la somme de 60 sous tournois (1297). Don fait par Guillaume d'Espignieux à l'abbaye de Pontigny d'une pièce de pré située au-dessous de la métairie de Crécy (1297). Renonciation par Anne de Bar, comtesse de Garennes, à une rente annuelle de 14 muids de froment et 10 d'avoine, mesure de Sormery, que les religieux de Pontigny lui devaient, sa vie durant, moyennant la jouissance, pour le même temps, de la métairie de Crécy et de toutes ses dépendances. Curieux inventaire de meubles (1352). Procès-verbal de l'exécution d'une sentence de la cour des requêtes, par laquelle les religieux de Pontigny sont remis en possession d'une contenance de 40 arpents situés à Crécy, et dont l'archevêque de Sens s'était emparé à leur détriment (1502). Cahier contenant copie collationnée de 1699 de 14 chartes, dont 8 ne se trouvent point parmi les originaux précédents, savoir : ratification par Gui, comte de Bar, de l'échange conclu entre Salon de Seignelai et l'abbaye de Pontigny, au sujet de la métairie de Crécy (1139) ; cession faite à l'abbaye de Pontigny, par Vilo et Geoffroi, de tout ce que leur père possédait sur le territoire de Crécy et dans le fief d'Agalon de Seignelai, moyennant un cens annuel de 5 sous de Troyes (1141) ; donation par Milon Au Cou Gelé et Salon de Seignelai de cens et de terres situés en divers lieux, et notamment du côté de Crécy (1147) ; approbation par Agalon de Seignelai de l'abandon qu'a fait aux moines de Pontigny Daimbert de Brienon de l'étang de Duchy, qui était de sa mouvance, et pour lequel le donateur a reçu 12 livres de Provins (1189) : donation par Jean de Bouilly de la moitié du cens qu'il possède à Crécy, et de l'autre moitié au cas où il viendrait à mourir à la croisade (1219) ; transaction sur procès entre la famille de Bouilly et l'abbaye de Pontigny, au sujet d'une pièce de terre au lieu-dit Champ-Bertault (1258) ; vente à l'abbaye de Pontigny par Mauger d'Avrolles, et pour le prix de 9 livres tournois, d'un morceau de pré situé au-dessous de la métairie de Crécy (1295) ; reconnaissance par la veuve de Girard Moreau et ses héritiers du droit de propriété de l'abbaye de Pontigny sur deux pièces de pré situées sur le territoire de Crécy (1295). Baux généraux de la métairie de Crécy (1573-1780) : à Étienne Moreau, praticien, avec divers autres biens, pour un an et 6 500 livres, plus 200 livres pour les vins (1573) ; au même, avec divers autres biens, durant sept ans, et moyennant le paiement annuel de 4 300 livres tournois (1575). Sous-bail de la métairie de Crécy à Édouard et Marin Les Boullats, laboureurs, pour cinq ans et 1 700 bichets de grains par an, moitié méteil et moitié avoine (1578). Bail de la métairie de Crécy à Sulpice Rigault, laboureur, pour sept ans et le prix annuel de 700 bichets de froment, 100 de méteil, 700 bichets d'avoine et diverses autres redevances en nature. Le preneur s'oblige en outre à donner l'hospitalité, durant deux jours chaque année, à l'abbé et à sa suite, et à lui offrir, le 1er septembre, un banquet de la valeur de 10 livres, etc., etc. (1602). Bail de la métairie de Crécy à Edme Couturat, laboureur, pour la durée de 9 ans, à partir de 1783, moyennant la somme annuelle de 4 000 livres, 200 livres de poisson moitié gris, moitié blancs, et d'autres redevances en nature (1780).

Importance matérielle : 0.21
Sujet : dons-et-legs / ouvrage d'art / droits seigneuriaux / bétail / énergie hydraulique / céréale / droits d'usage / poisson
Personne : Gervais (abbé de Saint-Germain d'Auxerre ; 10..-11..) / Hugues de Mâcon (1085?-1151) / Manassès (archidiacre de Troyes ; 11..-11) / Daimbert de Seignelay (11..-1167) / Salon de Seignelay / Milon Au Cou-Gelé / Salon de Bouilly / Hugues de Toucy (?-1168) / Alwalon de Seignelay (11..-1193) / Milon de Bouilly / Gui de Noyers (11..-1193) / Salon (doyen du chapitre de Sens ; 11..-1...) / Guillaume de Champagne (1135-1202) / Guigues (comte de Forez ; 1199-1241) / Étienne de Seignelay (1..-1239?) / Angilbert (bourgeois) / Jean de Marcenay / Rechignien, Jean (dit) / Jean, dit Rechignien / Guillaume d'Espignieux (sergent royal) / Jeanne de Bar (comtesse de Garennes ; 1...-1361) / Gui de Bar(comte de Bar ; 1...-1146) / Vilo / Geoffroi / Alwalon de Seignelay (1...-1143) / Daimbert de Brienon / Jean de Bouilly / Mauger d'Avrolles / Veuve Girard Moreau / Moreau, Étienne / Boullats, Édouard / Boullats, Marin / Rigaut, Sulpice / Couturat, Edme
Nom de famille : Bouilly (famille de)
Organisme : Chapitre collégial (Saint-Florentin, Yonne) / Chapitre cathédral (Sens, Yonne) / France. Parlement (Paris)
Lieu : Pontigny (Yonne, France) / Germigny (Yonne, France) / Saint-Florentin (Yonne, France) / Crécy (Saint-Florentin, Yonne, France) / Duchy (Saint-Florentin, Yonne, France) / Vergigny (Yonne, France) / Avrolles, Pont d' (Saint-Florentin, Yonne, France) / Bellechaume (Yonne, France) / Armançon (Bourgogne, France ; cours d'eau) / Avrolles (Saint-Florentin, Yonne, France) / Le Mort-de-Crécy (Saint-Florentin, Yonne, France) / Sainte-Procaire (Pontigny, Yonne, France) / Beugnon (Yonne, France) / Champtrouvé (Germigny, Yonne, France) / Champ-Bertault (Saint-Florentin, Yonne, France) / Portaiguillon (Saint-Florentin, Yonne, France) / Bouilly (Saint-Florentin, Yonne, France) / (Saint-Florentin, Yonne, France) / Brienon-sur-Armançon (Yonne, France) / Duchy, Étang de (Saint-Florentin, Yonne, France)

Pour aller plus loin

Les formulaires de recherche :

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental