Notaires : une histoire en actes > Les notaires apostoliques > Les prisons archiépiscopales de Sens

Les notaires apostoliques

Sommaire de l'exposition

Les prisons archiépiscopales de Sens 1632
1 vue  - Les prisons archiépiscopales de Sens (ouvre la visionneuse)

1 vue

Présentation du contenu :

Les prisons de l'archevêché de Sens abritaient clercs et prêtres touchés par une sentence du tribunal ecclésiastique. Mais la pension des prisonniers n'était pas gratuite. En témoigne cet acte du 14 juin 1632, par lequel Nicolas Lemperière, curé de Saint-Hilaire près Provins, notaire apostolique de l'officialité de Sens, reconnaît dédommager Julien Bingeon, geôlier des prisons archiépiscopales de Sens, de la somme de 350 livres tournois pour lui avoir donné à dîner durant les 10 mois de sa détention, mais également « pour se subvenir et employer à ses affaires & à la poursuitte & sollicitude d'icelles tant au lieu de Paris, cette ville de Sens que autres lieux dont il s'est tenu & tient content ». Le notaire apostolique lui cède alors en compensation le bail des dîmes de sa cure de Saint-Hilaire.

Arch. dép. Yonne, 3 E 83/192