Notaires : une histoire en actes > Des actes notariés témoins de l'histoire > Marché de musique dans l'église de Venoy

Des actes notariés témoins de l'histoire

Sommaire de l'exposition

Marché de musique dans l'église de Venoy 21 mai 1634
1 vue  (ouvre la visionneuse)

1 vue

Présentation du contenu :

En ce printemps 1634, trois habitants de Soleines, de la paroisse de Venoy, traitent d'un marché assez particulier avec un musicien d'Auxerre, nommé Nicolas Troché. Il s'agit pour ce dernier d'animer avec ses compagnons les fêtes paroissiales par des instants musicaux, durant les cérémonies, mais surtout pour faire danser les habitants de ce lieu. Ce qui est frappant dans ce contrat, c'est précisément cette association entre musique profane et religieuse, la compagnie des instrumentistes d'Auxerre étant capable d'exécuter des pièces dans des registres de fait très éloignés les uns des autres. On notera que le notaire Torinon est assujetti au scel de Charles Heuvrard, garde des sceaux du bailliage d'Auxerre, qui vient certifier l'authenticité de ce contrat.


Le vingthuitième jour de Mai mil VI c trante quatre en sa personne Nicolas Troché le jeune, joueur d'instruments demeurant a Auxerre, lequel tant en son nom que soy faisant et portant fort de deux autres joueurs d'instruments, ses compagnons, a promis & s'est obligé à Joseph Remond le jeune, Morice Gravereau fils de Louis et Edme Gravereau fils d'Henri, demeurant à Soleynes, présents et acceptans de les servir avec leurs instruments le jour de Sainct Louis durant la grande messe et vespres l'un desquels demeura après icelles vespres, pour les faire danser, plus la veille de Saint Maurice audit lieux de Venoy, à Vespres, et le jour de Saint Maurice entièrement & ne s'en viendront iceulx Troché & ses compagnons que le lendemain matin de la feste de Saint Maurice & ce moyennant la somme de quinze livres tournois que lesdits Remond & Gravereau et chacun d'eux seul & pour le tout, renonceant au bénéfice de division droict et ordre de discution ont promis seront tenus payer audit Troché & consorts, sçavoir la moictié dans ledit jour de Saint Louis prochain & l'autre moitié dans ledit jour dudit Saint Maurice s'ensuivant & à la charge de nourrir & héberger pendant lesdits jours, par lesdits Remond & consorts, ledit Troché & ses compagnons, ensemblement leurs serviteurs, auquel ils donneront vingt sols, car ainsy, etc., promettant, etc., obligeant corps et biens renonceant, faict en l'estude du juré présent qui a déclaré le juré estre subject à scel & que Me Charles Heuvrard, greffier est garde d'icelluy, présent, Allexandre Prain, tixier en thoilles demeurant à Auxerre & Lazare Monnot, laboureur demeurant à Foissy, paroisse de Saint Père soubz Vézelay, tesmoins, lesquelz Remond & Gravereaux ont dit ne sçavoir signer.


Document présenté par Manon MARTIN et Marie POIDEVIN, étudiantes en 1ère année de BTS Notariat (année 2015-2016).

Archi.dép. Yonne, 3 E 14/215